La Scierie

La Scierie est une Ressourcerie / Café créatif dans le Département du Cantal, installée dans les locaux d’une ancienne scierie désaffectée. Véritable « Tiers-Lieux » du réemploi, elle a pour vocation de fédérer artisans et habitants pour collecter, rénover et transformer les biens de secondes mains inutilisés. 

Objectifs

  1. Réduire le volume de  déchets traités par les collectivités: En collectant les biens de seconde main réemployables et en les remettant sur le marché, nous contribuons à réduire le tonnage de déchets traité en déchetterie et encourageons l’économie circulaire tout en ayant un impact écologique positif.
  2. Inciter à l’échange et au partage et animer le territoire: Notre objectif est d’aller plus loin que la revalorisation des biens en proposant un lieu de rencontre et de partage autour de la réutilisation. Par l’intermédiaire d’un café-créatif et de loisirs associés, nous proposons d’enrichir l’offre de service d’animation du territoire pour les habitants.
  3. Valoriser la communauté créative locale: Nous souhaitons soutenir les artisans d’arts, créatifs et artistes locaux en leur mettant à disposition un espace de travail partagé (ateliers et boutique), une matière première diversifiée et bon marché et une visibilité étendue via la fréquentation de notre espace et du commerce augmenté.

Porteurs de projet

Le projet est porté par un couple de jeunes entrepreneurs Antibois récemment installés dans le Cantal à Murat après qu’ils aient emporté le concours StartUp Chef 2016 organisé par la communauté de communes du pays de Murat (aujourd’hui Hautes Terres Communauté).

brunoBruno Messin

Gérant fondateur du premier FabLab / Coworking nautique à Antibes, Bruno profite de son expérience du travail collaboratif pour créer un écosystème d’entraide et d’échange de compétences au sein de La Scierie.

berylBéryl Fattaccioli

Auparavant directrice de magasin dans le prêt-à-porter et aujourd’hui animatrice en loisirs créatifs, Béryl met sa passion et son enthousiasme au service de l’animation du Café créatif de La Scierie.

 Planning

Décembre 2017 : Début des travaux de rénovation du local

Janvier 2017 : Lancement de la campagne de financement participatif

Août 2017 : Fin des travaux de rénovation du local, début de l’aménagement

Septembre 2017 : Ouverture officielle de La Scierie : lancement de la phase de collecte et de prototypage

Décembre 2017 : Ouverture de la boutique et du café créatif

Décembre 2018 : Bilan du lancement de La Scierie avec les collectivités, validation du modèle

Janvier 2019 : Autonomie financière et optimisation des process pour gérer plus de tonnages

Les activités

La collecte

La collecte consiste à identifier les biens sur le territoire qui pourront être valorisés et à les transporter sur le site de la ressourcerie pour qu’ils y soient traités.

Cette collecte peut prendre plusieurs formes : apport volontaire des habitants sur site, partenariat avec les déchetteries, collecte auprès des particuliers ou des entreprises…

Tout type d’objet est susceptible d’être collecté pour être rénové, mais certains demandent moins de main-d’oeuvre que d’autres pour être remis en vente. La qualité, la quantité et la proximité des gisements conditionnent le type d’objets collectés en priorité.

reemploi

Le Tri-diagnostic

En amont des ateliers de valorisation en réemploi, il est nécessaire de trier et de diagnostiquer les objets de seconde main collectés.

Cette activité se décompose en trois tâches :

  • La pesée et la traçabilité en entrée,
  • Le tri et diagnostique des objets,
  • L’entreposage des objets en fonction de leur devenir (vente, rénovation, démantèlement…),

La valorisation

La valorisation des biens collectés représente la valeur ajoutée de La Scierie, elle est donc indispensable pour créer un modèle économique viable. Cette valorisation demande du temps et une main d’oeuvre qualifiée, qui impacte directement le prix des objets à la revente.

La valorisation peut consister en un simple nettoyage tout comme elle peut nécessiter des réparations plus avancées, nécessitant des compétences pointues et un outillage adapté.

Certaines collectes peuvent être constituées de matières premières (bois, plastiques, métaux…) ou de biens impossibles à réparer mais dont le démantèlement peut apporter des matériaux intéressants pouvant être réutilisés dans d’autres projets.

Les matières et éléments issus de démantèlement peuvent être retravaillés et détournés pour créer de nouveaux objets. C’est l’activité permettant d’ajouter le plus de valeur aux collectes mais c’est aussi la plus chronophage et celle nécessitant le plus de compétences et d’outillage.

Une phase de prototypage sera nécessaire pour déterminer les objets pouvant être traités par le personnel de La Scierie, et la rentabilité des différentes activités. Durant cette phase, les collectes seront diversifiées et de faible volume. Une fois cette phase validée, de plus grandes quantités d’objets pourront être traitées.

La vente

La vente d’objets de seconde main est l’activité économique principale de la ressourcerie. On distingue trois catégories de biens vendus : les matières premières, les objets de seconde main et les objets retravaillés.

Les canaux de ventes utilisés seront la boutique de La Scierie, les boutiques partenaires, et le commerce augmenté (boutique en ligne), permettant de toucher tous les niveaux de clientèle.

L’animation

Par l’intermédiaire du café créatif, La Scierie propose une offre d’animation destinée aux habitants et aux touristes. Des ateliers de loisirs créatifs (carterie, scrapbooking, décoration…) à base de réemploi seront organisés régulièrement.

En outre le café créatif aura pour vocation de proposer aux associations créatives ou éco-responsables de se retrouver. Nous pourrons ainsi proposer des animations de repair-café notamment, mais aussi des activités de couture, artistiques etc…

La sensibilisation

Par ses activités quotidiennes de revalorisation, mais aussi par l’intermédiaire d’événements programmés, La Scierie joue un rôle de sensibilisation au réemploi, à la consommation maîtrisée et à l’éco responsabilité.

Les moyens

Le local : une ancienne Scierie désaffectée à revitaliser

Cet ancien entrepôt de 800m², situé sur un terrain de 3000m² est mis à disposition de l’association par la communauté de communes Hautes Terres Communauté pour les trois prochaines années.

Il consiste en un grand entrepôt principal, qui sera partagé entre l’aire de déchargement, la zone de stockage, les ateliers et la boutique. Une petite construction de 75m² à l’avant du bâtiment sera aménagée en café avec terrasse. A l’arrière du bâtiment, un bureau et des sanitaires sont déjà aménagés. Enfin, une salle de réunion sera aménagée pour accueillir les animations quotidiennes.

Les soutiens au projet

Hautes_Terres_Communauté_2017.jpeg

 

La communauté de communes Hautes Terres Communauté met à disposition des porteurs de projet un ancienne scierie de 800m² à Neussargues-En-Pinatelle, ainsi qu’un budget conséquent de rénovation et d’agencement du bâtiment (200k€).

ardta-jpgL’Agence Régionale de Développement des Territoires d’Auvergne (ARDTA), a financé un séjour court aux porteurs de projet (complément de prise en charge du logement avec la Communauté de Communes, et pack d’accueil), ainsi qu’un salaire durant 6 mois pour accompagner l’étude de faisabilité.

auvergne-nouveau-monde-jpgL’association Auvergne Nouveau Monde a proposé des formations (notamment en communication, travail collaboratif et en création de campagne de financement participatif en partenariat avec Ulule) à destination des porteurs de projets.

logo-departement-cantal

 

Le département du Cantal a accueilli les porteurs de projets lors d’une session d’accueil d’actifs pour leur permettre de mieux appréhender les possibilités économiques sur place et découvrir le territoire.

ressourceries_logo_0

 

Le Réseau des Ressourceries prodigue conseil, formation et accompagnement aux porteurs de projets qui souhaitent ouvrir une ressourcerie sur leur territoire.

 

Logo partenaire Happi Montana

Le collectif Happi Montana soutient et fédère les initiatives innovantes, durables et sociales du Massif Central et des territoires de montagne sous forme de « living lab » (laboratoire à échelle du territoire).

Soutenez-nous

tipeee-logo-pointcom-RVB

Vous souhaitez nous soutenir ? La Scierie est sur Tipeee, le premier site français de tip participatif… laissez-nous un pourboire !

 

Si vous souhaitez nous rejoindre dans l’aventure, contactez-nous !